J5 > Dolomite

A l’extrémité ouest du Parc d’Etosha, se dresse le superbe Dolomite Campsite où nous décidons de nous arrêter, fatigués d’une route chaotique et après avoir essuyé une tempête de sable. Moment de détente, juste perturbé par le rugissement nocturne de lionnes surexcitées. Le panorama est à couper le souffle. La pleine lune nous offre une lumière nocturne surréaliste.


J6 > Le Kaokoland

Ce matin, le soleil illumine notre logement. Nous découvrons, de loin, les lionnes qui ont perturbé notre nuit. Nous quittons Dolomite et prenons la route vers le nord-ouest. 450 kms nous séparent de notre prochaine destination, Khowarib. Nous traversons les gorges de Grootberg, le check-point vétérinaire de Palmwag et montons vers le nord. La région, faite de roches rouges érodées n’est pas souvent visitée, nous ferons 200 kms sans voir ni croiser personne. Nous longeons les villages Himba et choisissons de passer la nuit près de la rivière Hoanib. Le campsite est composé de tentes dans les arbres avec terrasse en bois donnant sur la rivière et salle de bains avec pour toit, la nuit étoilée. Nous faisons quelques courses dans le village voisin, l’accueil est chaleureux, mais les denrées rares et très bien protégées.

Nuit paisible …


J7 > Khowarib

Nous profitons de la fraicheur matinale pour randonner le long de la rivière Hoanib. L’après-midi, picnic et longue sieste au bord de la piscine, accompagnés par les chèvres du village. Du fonds de la vallée, Le vent s’est levé  et nous projette des rafales de poussière dans un bruit sourd. En soirée, nous montons notre tente dans un camping quasi désert et très bien équipé. Barbecue, bières, saucisses, dodo.

Using Format